L'Ostéopathie et infertilité



Vos ostéopathes sont membres de l’association MAIA depuis plus de 5 ans. Ils ont accompagné plus d'une centaine de femmes dans leur désir de grossesse.
MAIA est un réseau d’entraide autour des problèmes de fertilité.


Si aller voir son ostéopathe pour un mal de dos est devenu quelque chose de fréquent, aller le consulter pour des problèmes de fertilité l’est beaucoup moins. L’ostéopathe peut aider en cas d’infertilité idiopathique : dans les cas où les médecins ne trouvent pas de cause à cette infertilité.

L’ostéopathie s’intéresse aux troubles fonctionnels : le corps ne fonctionne pas de manière optimale pour permettre la nidation. L’ostéopathe permet par des manipulations douces de type articulaires, viscérales et musculaires ainsi que par des manipulations par voies externes de relancer la vitalité et la mobilité de la sphère gynécologique.

La prise en charge consiste à établir un bilan de la sphère pelvienne, de toute la colonne vertébrale, et de la sphère digestive dans son intégralité. C’est finalement une consultation classique d’ostéopathie où l’on prend en charge le corps dans sa globalité.

Il est très fréquent, lors de la présence de troubles fonctionnels de la fertilité, de retrouver lors de l’interrogatoire, des symptômes tels que :
- des règles douloureuses, dysménorrhées
- des règles espacées
- une absence de cycle, aménorrhée
- des douleurs durant les rapports amoureux, dyspareunie
- des douleurs digestives
- des spasmes abdominaux
- des lombalgies chroniques

La présence d’un ou de plusieurs signes associés est très fréquente, et la prise en charge ostéopathique permet d'équilibrer les 3 sphères en présence :
- Articulaire : normaliser la charnière lombo sacrée et le bassin osseux
- Digestive : équilibrer toutes les tensions ligamentaires des organes digestifs
- Pelvienne : équilibrer les tensions musculaires des muscles constituant le périnée ainsi que les tensions ligamentaires du système utéro-ovarien
En équilibrant ces 3 systèmes, l’ostéopathie favorise la nidation et permet un terrain tissulaire plus propice à la grossesse.

Les femmes peuvent donc consulter dans des cas d’infertilités fonctionnelles mais également quand elles se trouvent en protocole d’AMP pour les accompagner en amont et tout au long de ce parcours.